Connexion

Récupérer mon mot de passe

Meilleurs posteurs
scilli
 
dina
 
flappi
 
geogeo
 
missfati
 

Compteur
Novembre 2018
LunMarMerJeuVenSamDim
   1234
567891011
12131415161718
19202122232425
2627282930  

Calendrier Calendrier

horloge

Dr House, confessions intimes

Vibes V1 :: Blog :: Bar

Aller en bas

Dr House, confessions intimes

Message  dina le Mar 8 Juin - 9:34


Interview rock’n’roll du doc le plus acerbe de la TV
LOS ANGELES Dr House vous manque ? On vous comprend. C’est que la suite de la saison 6, en mal d’épisodes doublés, tarde à nous revenir sur RTL-TVi. Alors, vous pouvez toujours vous rabattre sur le quatrième chapitre des aventures du doc, sur TF1 ce soir. Ou sur cette interview. Parce que nous savons à quel point vous êtes dépendant de ce show, nous nous sommes dit qu’un petit verbatim Hughlaurien pourrait, peut-être, vous éviter de sombrer dans une forme de dépression post-cathodique…

SUR SON NOM

“Pour l’Etat civil, mon nom est James Hugh Calum Laurie. Si j’ai décidé de le raccourcir c’est parce que j’ai eu pitié pour la personne chargée de taper les génériques ! Idem pour les affichistes. Avouez que cela la fiche mal quand votre nom est plus long que le titre !”

SUR LES ANGLAIS

“On dit que les Anglais sont excentriques. Je n’ai pas dérogé à la règle. Pour preuve : Je me rappelle que je portais des jeans délavés à l’eau de Javel bien avant que ça soit la mode. Mes voisins croyaient que ma mère avait fait une bourde en le mettant dans la machine à laver alors qu’en réalité, c’était moi. Si j’avais su que quelques années plus tard, ce look allait devenir tendance, j’aurais déposé un brevet !”

SUR LA NAISSANCE DE HOUSE

“J’étais en Namibie, en train de tourner Le Vol du Phoenix, lorsque j’ai reçu un fax – sur probablement le seul télécopieur du pays. Sur ce fax, on me demandant si je souhaitais auditionner pour une série médicale. Quelques pages de script étaient jointes. Je me suis donc installé dans la salle de bain de ma chambre d’hôtel – le seul endroit qui était suffisamment éclairé – puis j’ai pris une caméra et je me suis filmé. J’ai ensuite envoyé la cassette de mon auto-audition. C’est bien plus tard que j’ai appris que la production cherchait en réalité, je cite, Un Américain ayant une gueule de bon yankee. Il faut croire qu’ils ont mal lu mon CV !”

SUR HOLLYWOOD

“La première fois que j’ai mis les pieds à Hollywood, je me suis retrouvé assis dans un restaurant à quelques mètres d’une octogénaire en mini-jupe et chaussures à talons compensés. Je me suis dit : Mon Dieu, dans cette ville les gens n’ont décidément aucun complexe. Au même moment, un type d’une vingtaine d’années l’embrassait goulûment ! Depuis que je me suis installé à L.A. je me trouve un peu moins pâle. Avant, j’avais un teint œuf brouillé. Aujourd’hui, grâce au soleil de Californie, j’approche du toast un peu cramoisi !”

SUR SA FAMILLE

“Mes enfants et ma femme vivent en Grande-Bretagne. C’est une décision que nous avons prise collégialement. Nous sommes très attachés à l’enseignement que l’on prodigue au Royaume-Uni. Je ne dis pas que le système éducatif américain est mauvais, mais je ne me sens pas d’affinités avec la méthodologie US. On ne déracine pas non plus des ados comme ça. L’éloignement ne nous empêche pas de tchater, emailer, facebooker ! Même si j’ai l’impression parfois de vivre sur une base pétrolière !”

SUR LE STATUT DE VEDETTE

“Quand j’ai signé pour cette série, elle ne portait pas le titre de House. Je pensais qu’on allait baptiser ce show du nom d’un hôpital ou éventuellement d’une maladie. J’étais très loin de me douter que la prod’ allait prendre le nom d’un personnage. La première fois que j’ai lu le script, j’ai même cru que Gregory House serait un personnage périphérique. À mes yeux, le héros de la série, le personnage central, c’était Wilson !”

SUR SA MÉMOIRE

“Je peux mémoriser des pages entières de répliques médicales sans aucun problème . Mais attention ce n’est pas une mémoire à long terme. Je peux très bien vous balancer, sur le champ une tirade de cinq minutes avec quarante mots savants à dix-neuf syllabes et ne pas être en mesure de vous la recracher deux heures plus tard ! “

SUR LES MÉDECINS

“Mes amis me disent souvent que j’aurai pu faire un très bon docteur car je suis quelqu’un qui est à l’écoute des gens. C’est gentil. Mais c’est du pipeau. Mon père était médecin. Lui était quelqu’un de vraiment dévoué à l’être humain. Moi, je ne suis qu’un leurre. Une fraude personnifiée. J’ai toujours eu beaucoup d’admiration pour ces praticiens qui prennent la température anale des patients atteints de constipation chronique ! Depuis que je joue House, j’ai le sentiment d’avoir appris un tas de mots savants. Du coup, quand je vais acheter des médicaments c’est à peine si le pharmacien ne me perçoit pas comme un confrère. En attendant, quand je suis souffrant, je paye mes pilules plein pot !”
avatar
dina

Messages : 94
Date d'inscription : 12/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dr House, confessions intimes

Message  scilli le Jeu 10 Juin - 11:54

ho ton chouchou lol! lol! lol!

_________________

-----------
Pas de support par MP le forum c'est ICI
-----------
avatar
scilli
Admin

Messages : 94
Date d'inscription : 03/04/2010
Age : 41
Localisation : Bruxelles

http://vibesv1.frenchboard.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dr House, confessions intimes

Message  dina le Ven 11 Juin - 9:03

ses pas selement mon chouchou, ses mon homme, mon prince, mon amour Embarassed Embarassed Embarassed (hihi)
avatar
dina

Messages : 94
Date d'inscription : 12/04/2010

Revenir en haut Aller en bas

Re: Dr House, confessions intimes

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

Vibes V1 :: Blog :: Bar

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum